IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
logo

FAQ LazarusConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 18, nombre de questions : 63, dernière mise à jour : 24 août 2020  Ajouter une question

 

Bienvenue dans la FAQ Lazarus.

Cette base de connaissances a essentiellement été construite avec le contenu de l'ancien forum officiel francophone dédié à Lazarus. Elle sera régulièrement alimentée avec le contenu du forum actuel. Les aspects propres au langage Pascal lui-même se trouvent dans la FAQ Pascal.

Cette FAQ collaborative est avant tout la vôtre ! Pour participer à son développement, vous pouvez directement y ajouter de nouvelles questions/réponses ou encore poster des propositions de corrections sur le forum Contribuez.

Bonne lecture !

L'équipe Pascal.

SommaireLinux (10)
précédent sommaire suivant
 

Voici comment installer Lazarus sur un système Mandriva Linux.

Téléchargez sur le site officiel les packages suivants :

  • fpc-x.x.x.i586.rpm ;
  • fpc_crosswin32-x.x.x.i386.rpm ;
  • fpc-docs-x.x.x.i586.rpm ;
  • fpc-src-x.x.x.i386.rpm ;
  • lazarus-0.9.2x.i386.rpm.

N'oubliez pas de mettre à jour vos dépôts, par exemple sur MIB.

Installez les packages suivants, dans l'ordre :
  • fpc-docs-x.x.x.i586.rpm ;
  • fpc-src-x.x.x.i386.rpm ;
  • fpc-x.x.x.i586.rpm ;
  • fpc_crosswin32-x.x.x.i386.rpm ;
  • lazarus-0.9.2x.i386.rpm.

À l'aide du gestionnaire de packages installez le paquet libgtk+2.0_0-devel-2.10.11-2mdv20?? ainsi que toutes ses dépendances.

Lancez Lazarus via le menu principal (ou bien dans une console tapez startlazarus si l'installation n'a pas créé de raccourci).

Testez Lazarus : enregistrez tous les fichiers du projet dans un dossier ou vous avez des droits suffisants puis lancez la compilation.

Mis à jour le 13 septembre 2009 Alcatîz Clandestino

Voici comment installer Lazarus sur un système Kubuntu Linux. Il est à remarquer que, depuis la version 7.10, l'installation peut s'effectuer de manière automatisée depuis le gestionnaire de paquets.

Téléchargez sur le site officiel les packages suivants :

  • fpc-crosswin32_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-compiler_x.x.x_i386.deb ;
  • fpc-src_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-ide_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-base_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-db_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-fcl_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-fv_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-gfx_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-gnome1_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-gtk_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-gtk2_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-misc_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-net_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-units-rtl_x.x.x_i386.deb ;
  • fp-utils_x.x.x_i386.deb ;
  • lazarus_0.9.2x_i386.deb.

Puis installez-les un par un ... sauf le paquet de Lazarus. Pour ce faire, faites un clic droit sur l'archive, puis Kubuntu package menu --> Install package. Les problèmes de dépendances successifs vous obligeront à en installer certains avant d'autres.

Avant d'installer le package de Lazarus, il vous faudra télécharger les packages suivants sur le site officiel de Debian :
  • libgdk-pixbuf2_x.x.x_i386.deb ;
  • libgdk-pixbuf-dev_x.x.x_i386.deb ;
  • libglib1.2_x.x.x_i386.deb ;
  • libglib1.2-dev_x.x.x_i386.deb ;
  • libgtk1.2_x.x.x_i386.deb ;
  • libgtk1.2-common_x.x.x_all.deb ;
  • libgtk1.2-dev_x.x.x_i386.deb ;
  • libpng10-0_x.x.x_i386.deb.

Installez toutes ces librairies. Là aussi, l'ordre est défini par les interdépendances.

Installez le package de Lazarus puis lancez Lazarus depuis MenuK --> Développement --> Lazarus.

Faites un test : enregistrez tous les fichiers dans un dossier où vous avez des droits suffisants puis lancez une compilation; vous devriez avoir un fichier qui se compile sans le moindre problème.

Remarque : votre système vous proposera de mettre à jour certains paquets que vous venez d'installer, faites les mises à jour.

Mis à jour le 13 septembre 2009 Clandestino

Pour pouvoir recompiler l'IDE ou installer des composants, il faut impérativement avoir accordé les droits complets d'écriture sur /usr/share/lazarus ou /usr/lib/lazarus (selon votre distribution) et être en mode superutilisateur au moment de la recompilation.

Mis à jour le 18 août 2009 ChPr

Si l'éditeur de lien ld ne trouve pas une librairie dans le répertoire /usr/lib, vérifiez qu'elle n'existe pas sous une extension différente (par exemple, liblX11.so.6.0 alors que l'éditeur de liens cherche liblX11.so). Si oui, il vous suffit de créer des liens virtuels permettant d'utiliser les librairies installées sur votre distribution.
Par exemple :

Code text : Sélectionner tout
# ln /usr/lib/liblX11.so.6.0 /usr/lib/liblX11.so

Mis à jour le 20 août 2009 chris37

ld est un éditeur de liens qui devrait être installé sur toutes les distributions (généralement dans le répertoire /usr/bin). S'il vient à manquer, il faut installer le paquetage binutils.

Mis à jour le 20 août 2009 wile64

Par défaut, l'interface est compilée pour GTK 1.2 et présente un look désuet, voire moche. Pour la recompiler en GTK 2, c'est simple :

  1. dans une console, placez-vous dans le répertoire /usr/lib/lazarus ;
  2. loguez-vous comme superutilisateur ou faites précéder la commande qui suit de sudo ;
  3. exécutez ./startlazarus ;
  4. dans le menu Outils, exécutez Configurer Build Lazarus ;
  5. dans l'onglet Options de construction rapide, cochez Construire l'EDI avec les paquets puis, à droite, choisissez l'interface GTK 2 (beta) à côté de IDE ;
  6. enregistrez la configuration ;
  7. dans le menu Outils, exécutez Construire Lazarus et admirez la recompilation et le redémarrage de Lazarus.

Mis à jour le 23 août 2009 Alcatîz Clandestino

Grâce à la fonction Shell :

Code delphi : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
Uses Classes, SysUtils, Unix; 
  
Var BrowserCmd : String; 
  
Begin 
  BrowserCmd := GetEnvironmentVariable('BROWSER'); 
  Shell(BrowserCmd + ' http://www.developpez.com'); 
End.

Mis à jour le 21 août 2009

Les SDL sont des librairies graphiques, audio et autres cross-platform. SDL = Simple DirectMedia Layer.
http://www.libsdl.org/index.php.

Un tutoriel fort intéressant : http://loka.developpez.com/tutoriel/sdl/.

En gros, ces librairies servent la plupart du temps à faire des jeux video ou des applis multimedia très rapides dans l'exécution et très puissantes. La SDL est un très gros projet que l'on peut décomposer en plusieurs parties :

  • SDL.pas : en fait, c'est la grosse unité qui permet de faire les fonctions de base et les opérations de base - donc obligatoire;
  • SDL_mixer.pas : c'est celle qui permet de jouer des sons ou jouer des musiques, bref c'est celle pour l'audio. (il y a aussi par exemple libsound, mais apparemment moins puissante et surtout moins cross-platform);
  • sdl_image.pas : pour les images, permet de charger les formats suivants : BMP, PNM (PPM/PGM/PBM), XPM, LBM, PCX, GIF, JPEG, PNG, TGA, et TIFF.
Avant de pouvoir utiliser les SDLMIXER4PASCAL, il vous faudra les SDL4PASCAL tout court :

On décompresse le tout dans le répertoire de notre projet.
On ajoute les unités suivantes dans la clause uses de notre unité principale : sdl et sdl_mixer.
Lorsque qu'on va essayer de compiler notre programme, Lazarus nous dit : "ld : ne trouve pas -lSDL_Mixer". En fait, le problème vient du M majuscule à 'Mixer' car ld attend la libSDL_Mixer.so et non la libSDL_mixer.so. On peut simplement faire :
Code text : Sélectionner tout
ln -s /usr/lib/libSDL_mixer-1.2.so.0.2.4 /usr/lib/libSDL_Mixer.so
Voilà, maintenant on peut compiler.

Un petit code source d'exemple : c'est un programme qui, par glisser/déposer d'un fichier *. jpg, *. bmp, etc .. (voir plus haut pour savoir quels formats sont supportés) sur lui même, affiche l'image à l'ecran.

Ce programme est à titre indicatif, il faudrait par exemple gérer les erreurs quand le fichier passé comme paramètre n'est pas une image.
Code delphi : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
Program project1; 
  
{$mode objfpc}{$H+} 
  
Uses 
  {$IFDEF UNIX}{$IFDEF UseCThreads} 
  cthreads, 
  {$ENDIF}{$ENDIF} 
  Classes, sdl, sdl_image; 
  
Var 
   screen, image_SDL : PSDL_Surface; // Surfaces Graphiques 
  
Begin 
   if Paramcount = 0 then exit; 
     // S'il n'y a pas de passage de paramètre alors quitter 
   if SDL_Init(SDL_INIT_VIDEO) = -1 then exit; 
     // Si on arrive pas à initialiser SDL alors quitter 
   SDL_WM_SetCaption('SDL image viewer',nil); 
     // Ici on met le caption 'SDL image viewer' à la fenêtre SDL qui va s'ouvrir 
   image_SDL := IMG_Load(PChar(ParamStr(1))); 
     // On récupère le paramètre passé à notre programme et on le charge entant qu'image 
   screen := SDL_SetVideoMode(image_sdl^.w,image_sdl^.h,16,SDL_HWSURFACE); 
     // On ouvre notre surface vidéo (écran) SDL ici de la même taille que l'image chargée 
   SDL_BlitSurface(image_SDL,nil,screen,nil); 
     // On copie l'image chargée précédemment dans notre surface vidéo (écran) 
   SDL_UpdateRect(screen,0,0,0,0); 
     // On fait un refresh de notre surface vidéo (écran) 
   SDL_Delay(3000); 
     // On attend 3 secondes 
   SDL_Quit; 
     // Et on quitte 
End.
Exemple d'utilisation dans un shell :
Code text : Sélectionner tout
project1 /home/test/image.jpg

Mis à jour le 25 août 2009

Parfois, l'empaquetage (c'est-à-dire la construction des paquets DEB ou RPM) du compilateur Free Pascal pour les distributions de Linux peut poser quelques problèmes - ce n'est heureusement pas le cas avec toutes les versions de Free Pascal. Même si l'installation par les gestionnaires de paquets ne retourne aucune erreur, c'est lors de la compilation d'un projet dans Lazarus que des problèmes apparaissent.

Un souci courant est l'erreur « Error while linking » : à la fin du processus de compilation, l'éditeur de liens ld ne parvient pas à construire l'exécutable final. Pas de panique ! Au lieu de télécharger le paquet RPM ou DEB, téléchargez le paquet TAR. Par exemple, pour la version 3.0.4, téléchargez le fichier fpc-3.0.4.x86_64-linux.tar (ou fpc-3.0.4.i386-linux.tar si votre distribution est en 32 bits).

Effectuez les opérations suivantes dans l'ordre :

  1. décompressez l'archive dans le répertoire où elle se trouve ;
  2. ouvrez la console puis tapez la commande su, pour vous connecter en tant que super-utilisateur ;
  3. déplacez-vous vers le nouveau répertoire où a été décompressée l'archive ;
  4. tapez la commande ./install.sh pour lancer l'installation. Si le choix vous est donné entre /usr et /usr/local comme répertoire d'installation, choisissez /usr. Vous pouvez accepter les réponses par défaut à toutes les autres questions qui vous seront posées.

Mis à jour le 10 mars 2019 Alcatîz

Cet avertissement indique en réalité que le chemin vers gcclib est incorrect dans le fichier de configuration /etc/fpc.cfg.

Tout d'abord, déterminez l'emplacement exact de gcclib dans le système de fichiers (c'est un sous-répertoire de /usr/lib/gcc/x86_64-linux-gnu avec le numéro de la version actuelle).
Éditez le fichier fpc.cfg et cherchez la section # path to the gcclib. Il y a fort à partier que le numéro de version dans le chemin est incorrect, corrigez-le :

Code text : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
#ifdef cpui386 
#-Fl/usr/lib/gcc/x86_64-linux-gnu/9.0.3 
#endif 
#ifdef cpux86_64 
-Fl/usr/lib/gcc/x86_64-linux-gnu/9.0.3 
#endif

Mis à jour le 1er mai 2020 Alcatîz

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2022 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.