Migrer avec ou vers un outil RAD

Beaucoup d'éditeurs de logiciels utilisent de vieilles versions de leurs outils. En effet, ils ne savent pas comment migrer vers de nouvelles versions. Aussi, en période de contraction de l'économie, les entreprises ont du mal à voir sur le long terme.

Il est pratiquement impossible de migrer un logiciel non créé en Développement Rapide d'Applications, RAD en anglais, vers de nouveaux Frameworks. Avec un outil non RAD, le choix du framework est donc primordial. Ce framework doit être suffisamment simple et ingénieux pour gagner du temps.

W4 Express est un moteur qui transforme une analyse en logiciel avec un moteur logiciel. La personnalisation peut se programmer avec des plugins appelés « behaviors ». Il permet aussi d'ajouter des systèmes d'exploitation en ayant le minimum à programmer. Ainsi, les intégrateurs W4 Express ont pu bénéficier d'Android et iOS en 2013, sans rien avoir à programmer. Il permet de créer un logiciel léger à partir des données. XML Frames est un projet libre montrant la portabilité des fichiers passifs de W4 Express.

Il existe ATK Framework ou Jelix JForms en PHP. Ces frameworks peuvent utiliser des librairies supplémentaires. Le framework ATK permet aussi de créer un logiciel léger à partir des données. Il serait possible d'utiliser les fichiers passifs de W4 Express pour créer les interfaces Jelix ou ATK. Ces frameworks sont faits pour que vous y participiez. Ils permettent de créer des logiciels fiables, vite.

Malgré tout, le problème des langages non RAD, c'est qu'ils ont tendance à complexifier la programmation. Ainsi, la difficulté à programmer va créer de l'incompréhension chez les programmeurs, conduisant à des sources mal élaborées, voire mal présentées.

Avec un outil RAD, il sera possible de migrer plus facilement qu'avec un langage non RAD, si son outil RAD possède beaucoup de composants avec des sources. En effet, les sources permettent non seulement de fiabiliser son logiciel pour trouver les défaillances, mais aussi des sources séparées pourront facilement migrer vers une nouvelle version de l'outil.

Par contre, surcharger les composants sera nécessaire. En effet, créer des composants permet de commencer la migration en créant à la fois un savoir-faire logiciel, mais aussi en permettant un transfert vers le nouvel outil petit à petit. Le savoir-faire créé permettra par ailleurs de trouver de nouveaux clients en créant une méthode et des mots-clés à partir de ce que l'on avait élaboré. Il permettra de créer différentes versions de ses logiciels plus facilement, de façon centralisée, simple, structurée et intuitive avec un outil RAD.

Si des composants n'existent plus sur la nouvelle version de l'outil et que les sources ne sont pas libres, il sera nécessaire aussi de surcharger d'autres composants. On créera les propriétés manquantes avec la surcharge. On créera un logiciel permettant de remplacer certains mots-clés par d'autres. Ce sera l'outil de migration.

Le savoir-faire permettra également d'envisager une automatisation utilisant l'Ingénierie Pilotée par les Modèles. Contrairement à l'Architecture Pilotée par les Modèles, on ne produit pas de sources risquant de ne plus recréer le modèle. L'Ingénierie Pilotée par les Modèles va permettre de réaliser un moteur lisant l'analyse pour développer le logiciel, en automatisant les composants par la surcharge.

On surcharge aussi les composants pour permettre plus de possibilités au logiciel. Par exemple, en automatisant la création de rapports, il est maintenant possible, dans le savoir-faire libre sur Lazarus nommé « Extended », de permettre à l'utilisateur d'adapter la largeur des colonnes de son impression. Extended permettra de migrer un logiciel fait en Delphi 2006 vers Lazarus.

Lazarus permet de passer à Linux. Linux vous apporte la rapidité du noyau Linux, démontrée par la plate-forme Steam. Vous disposez aussi de la rapidité des dernières partitions adaptées aux disques durs récents. Il y a aussi la sécurité Unix et celle des logiciels partagés. Par contre, il sera intéressant de rester compatible Delphi. En effet, Delphi est plus rapide et plus léger que Lazarus sur Windows.

Lazarus permettra de migrer régulièrement, donc plus facilement. Ainsi, il n'y aura plus besoin d'acheter un ensemble de licences pour le développeur. Par contre, les langages libres demandent souvent une participation partagée lors des migrations, surtout lorsqu'on passe de Delphi à Lazarus.

Remerciements

Merci à Cédric Duprez pour sa relecture.